Ecole Conduite Qualité

  • L’ ÉVALUATION de DÉPART

Chez 100% Conduite vous effectuez votre évaluation de départ sur un simulateur dernière génération de notre partenaire Ediser.

N’hésitez pas à télécharger la brochure attenante en cliquant sur l’image suivante:

 

  • Rendez-vous post-permis

La démarche préventive vise à réduire leur sur-risque d’accident. Après un début d’expérience de la conduite, il est important de renforcer vos acquis vis à vis de :

La limites de ses aptitudes de débutants

La notion de risque

La notion de responsabilité

Cette formations sera assurées par un de nos enseignements de la conduite
Le stage s’effectue sur deux séances de 3 heures (globale : 6 heures)

Nombre de stagiaire entre 6 et 12

 PREMIERE PHASE 

Partie pratique : Par groupe de trois élèves :  chacun des trois participants conduit à tour de rôle avec le formateur et une première évaluation est faite avec une auto-critique et une synthèse collective

DEUXIEME PHASE 

Partie théorique

Sensibilisation aux dangers de la route et aux situations à risque

Prise de conscience de son rôle et de son implication à la sécurité routière

TARIF : CONTACTER L’AUTO-ECOLE

  • Les cours théoriques

Bénéficiez de l’expertise de nos moniteurs lors de cours de code sur mesure tout les jours de 18h à 20h.

D’animations par cours théoriques sur les grands thèmes de la sécurité routière en fonction du programme affiché en agence.

  • Enjeux et programme de la formation

Votre auto-école vous informe sur le permis de conduire.
Quels sont les enjeux de la formation préparatoire à l’examen du permis de conduire ?
Comment se déroule la formation ? Quelles sont les conditions de passage des épreuves ?
Cette notice vous apporte l’essentiel des réponses à ces questions.

plaquette disponible ici et dans votre agence

  • conduite accompagnée

L’Apprentissage Anticipé de la Conduite

Pour s’inscrire à l’Apprentissage anticipé de la conduite en école de conduite, il faut :

 être âgé de 15 ans ou plus ;
⦁ avoir l’accord de son représentant légal et de l’assureur du véhicule.
Quelles sont les conditions d’accès ?
Pour commencer la conduite accompagnée, il faut :
⦁ avoir réussi le code de la route ;
⦁ avoir suivi une formation pratique de 20 heures minimum avec un enseignant de
l’école de conduite ;
⦁ avoir bénéficié d’une évaluation favorable de la part de son enseignant de la conduite et
de la sécurité routière qui se matérialise par la remise de l’attestation de fin de formation.

Quels sont les avantages de l’Apprentissage Anticipé de la Conduite ?
L’apprentissage anticipé de la conduite permet :

⦁ de réduire la durée de la période probatoire du permis à 2 ans au lieu de 3 (les nouveaux
titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre
deux ans sans infraction avant d’en obtenir 12) ;
⦁ de commencer la formation initiale en école de conduite (code et conduite) dès 15 ans ;
⦁ d’acquérir de l’expérience de conduite ;
⦁ de passer l’épreuve du permis de conduire à 17 ans et demi. En revanche, il n’est possible
de conduire seul qu’à partir de 18 ans ;
⦁ d’augmenter sensiblement ses chances de réussite à l’examen du permis de conduire :
74% de chances de l’obtenir dès la première présentation contre 55% par la voie de
l’apprentissage traditionnel ;
⦁ souvent d’obtenir un tarif préférentiel sur son assurance « jeune conducteur ».

Qui peut être accompagnateur ?
L’accompagnateur doit :

⦁ être titulaire de la catégorie B du permis de conduite (permis véhicule léger) depuis au moins
cinq ans sans interruption ;
⦁ avoir obtenu l’accord de son assureur ;
⦁ être mentionné dans le contrat signé avec l’école de conduite.

Il est possible d’avoir plusieurs accompagnateurs, également hors du cadre familial.
Comment se déroule l’Apprentissage anticipé de la conduite ?

La conduite avec l’accompagnateur se déroule sur une période d’une durée d’au moins un an au cours
de laquelle l’apprenti-conducteur aura parcouru 3 000 kms minimums.
Cette période débute par un rendez-vous préalable et est ponctuée par deux rendez-vous pédagogiques
obligatoires.
⦁ Le rendez-vous préalable a lieu en présence de l’enseignant et du futur accompagnateur, au
moment où l’enseignant estime que l’élève est prêt à conduire avec son accompagnateur.
L’enseignant dispense alors ses conseils aux deux parties pour bien commencer la période de
conduite accompagnée.
⦁ Le 1er rendez-vous pédagogique a lieu entre quatre et six mois après la date de délivrance de
l’attestation de fin de formation initiale. C’est généralement un rendez-vous collectif avec
d’autres élèves et leurs accompagnateurs.
⦁ Le 2e rendez-vous pédagogique a lieu après 3 000 km parcourus.
Lors de ces rendez-vous pédagogiques, animés par un enseignant de la conduite, les élèves sont invités
à échanger sur leurs premières expériences et sur des thèmes de sécurité routière. Une phase de
conduite est également prévue pour mesurer les progrès réalisés par l’élève et apporter les conseils
nécessaires pour continuer la conduite accompagnée dans de bonnes conditions.

À savoir

Pour les jeunes âgés de moins de 16 ans, la copie de l’attestation de recensement ou du certificat
individuel de participation à la journée défense et citoyenneté (JDC) ou de l’attestation individuelle
d’exemption n’est pas requise pour l’inscription.
Toutes les règles du code de la route doivent être respectées par vous comme par votre
accompagnateur.
Attention :
⦁ vous ne pouvez pas conduire en dehors des frontières nationales ;
⦁ vous devez respecter les limitations de vitesse qui s’appliquent aux conducteurs novices.
Attention : en conduite accompagnée, ayez toujours avec vous le formulaire de demande de permis de
conduire ou sa photocopie, le livret d’apprentissage et le document d’extension de garantie de
l’assurance. Seul le formulaire de demande de permis de conduire permet de justifier de la situation
d’apprentissage de la conduite, en cas de contrôle par les forces de l’ordre.

  • la conduite supervisée (de droit dans tout nos forfaits « minimum 20h »)

Pour s’inscrire à la conduite supervisée il faut :

⦁ avoir 18 ans ou plus ;
⦁ avoir l’accord de l’assureur du véhicule.
Quelles sont les conditions d’accès ?
On peut choisir la conduite supervisée :
⦁ soit au moment de l’inscription à l’auto-école ;
⦁ soit après un échec à l’épreuve pratique.
Pour y accéder, il faut :
⦁ avoir réussi le code de la route ;
⦁ avoir suivi une formation pratique avec un enseignant de l’école de conduite (20 heures
minimum) ;
⦁ avoir bénéficié d’une évaluation favorable de la part de son enseignant de la conduite et de la
sécurité routière.
Après la phase de formation initiale, le candidat doit :
⦁ Avoir obtenu un accord préalable écrit de la société d’assurances sur l’extension de garantie
nécessaire pour la conduite du ou des véhicules utilisé(s) au cours de la future phase de
conduite supervisée. Cet accord précise le ou les noms des accompagnateurs autorisés par la
société d’assurances à avoir cette fonction. Il est joint au contrat de formation de l’élève, qui
précise les obligations relatives à la fonction d’accompagnateur et les conditions spécifiques à
la conduite supervisée, ou à l’avenant au contrat de formation, si le choix de la conduite
supervisée a été décidé après la conclusion du contrat.
⦁ Avoir obtenu l’attestation de fin de formation initiale (AFFI). Un exemplaire est transmis à la
société d’assurances par le souscripteur du contrat de formation.
Après un échec à l’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire, le candidat doit :
⦁ Avoir obtenu un accord préalable écrit de la société d’assurances.
⦁ Avoir obtenu une autorisation de conduire en conduite supervisée. Un exemplaire est transmis,
dès sa délivrance, à la société d’assurances par le souscripteur du contrat de formation.

Quels sont les avantages de la conduite supervisée ?
La conduite supervisée permet :

⦁ d’acquérir de l’expérience de conduite à moindre coût pour compléter sa formation initiale et,
en cas d’échec à l’examen pratique, d’améliorer ses acquis en attendant de le repasser ;
⦁ d’augmenter sensiblement ses chances de réussite à l’examen du permis de conduire : 74% de
chances de l’obtenir dès la première fois contre 55% par la voie de l’apprentissage
traditionnel.

Qui peut être accompagnateur ?
L’accompagnateur doit:

⦁ être titulaire du permis B (permis automobile) depuis au moins cinq ans sans interruption ;
⦁ avoir obtenu l’accord de son assureur ;
⦁ être mentionné dans le contrat signé avec l’école de conduite.
Il est possible d’avoir plusieurs accompagnateurs, également hors du cadre familial.

Comment se déroule la conduite supervisée ?

La conduite supervisée se déroule avec un accompagnateur.
Cette période débute par un rendez-vous préalable qui a lieu en présence de l’enseignant et du futur
accompagnateur, au moment où l’enseignant estime que l’élève est prêt à conduire avec son
accompagnateur.
L’enseignant dispense alors ses conseils aux deux parties pour bien commencer la période de conduite
accompagnée.
À savoir
La durée du permis probatoire est de trois ans (comme pour la filière classique) : les nouveaux titulaires
du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre trois ans sans infraction
avant d’en obtenir 12.
Le candidat ne bénéficie pas nécessairement de tarif préférentiel sur son assurance « jeune conducteur ».

  • Règlement intérieur

REGLEMENT INTERIEUR

Vous allez suivre une formation dans notre Centre. Un certain nombre de règles sont à respecter.

I. OBJET ET CHAMP D’APPLICATION

Art. 1 : OBJET
Conformément aux dispositions de l’article L 920-5-1 du
Code du Travail, le présent règlement intérieur a pour objet :
➢ de fixer les règles à respecter pendant une formation,
➢ de préciser l’application de la réglementation en
matière d’hygiène et de sécurité,
➢ de déterminer les règles relatives à la discipline,
➢ d’énoncer les dispositions relatives aux droits de la
défense des stagiaires dans le cadre des procédures
disciplinaires,
➢ d’informer de la nature des sanctions.
Art. 2 : CHAMP D’APPLICATION
Ce règlement s’applique à tous les stagiaires de l’organisme
dès leur entrée en formation.
Les dispositions du présent règlement sont applicables non
seulement dans l’établissement, mais également dans ses
annexes éventuelles et sur les sites d’examen théoriques et
pratiques.

II. FONCTIONNEMENT DE LA FORMATION

Art. 3 : HORAIRE
Les élèves sont tenus de respecter les horaires de formation
établis par la direction. Ceux-ci peuvent être modifiés en
fonction des nécessités de service.
Art. 4 : PRESENCE ET ABSENCE
Chaque stagiaire doit signer une feuille de présence par
demi-journée. Toute absence ou retard doit être justifié.
Des absences répétées non justifiées pourront faire l’objet
d’un avertissement pouvant aboutir, après consultation des
formateurs et de la Direction au renvoi du stagiaire.
Les absences répétées non justifiées des stagiaires
rémunérés peuvent entraîner des sanctions de l’organisme
payeur entraînant la réduction, voire l’annulation de la
rémunération.
Art. 5 : MATERIEL DE BUREAU – MATERIEL
INFORMATIQUE
La micro-informatique, Internet, la photocopieuse ou le
téléphone sont à usage professionnel. Leur utilisation à des
fins privées sans l’accord de la Direction peut faire l’objet
d’une sanction.
Art. 6 : MATERIEL PEDAGOGIQUE MIS A DISPOSITION
Le stagiaire est tenu de conserver en bon état tout le
matériel qui est mis à sa disposition pendant le stage. Il ne
doit pas utiliser le matériel à d’autres fins que celles prévues
pour le stage et notamment à des fins personnelles sans
autorisation. Lors de la fin de la formation, le stagiaire est
tenu de restituer tout matériel et document en sa possession
appartenant à l’organisme de formation.
Art. 7 : ENREGISTREMENT
Il est interdit, sauf dérogation expresse, d’enregistrer ou de
filmer les séances de formation.

III. HYGIENE ET SECURITE

Art. 8 : DISPOSITIONS GENERALES
En matière d’hygiène et de sécurité, chaque salarié doit se
conformer strictement tant aux prescriptions générales
qu’aux consignes particulières qui seront portées à sa
connaissance par affiches, instructions, notes de service ou
par tout autre moyen.
Art. 9 : BOISSONS ALCOOLISEES – DROGUESNOURRITURE
Il est interdit de pénétrer ou de demeurer dans le centre de
formation en état d’ébriété ou sous l’emprise d’alcool ou de
stupéfiant. Il est interdit de manger dans le centre de
formation
Art. 10 : LOCAL
L’accès au local se fait par deux portes situées face à la rue. Une
porte automatique et une porte manuelle
Pour maintenir un cadre de travail agréable chacun veillera
à maintenir, le local en ordre et propre.
Il est interdit de fumer dans le local et dans les véhicules de
l’entreprise.
Toute présence d’un animal est interdite dans les voitures et
dans le local.
Art. 11 : TELEPHONE PORTABLE
Les téléphones portables doivent être éteints pendant la
formation en salle et en véhicule.
Art. 12 : TENUE – COMPORTEMENT
Les stagiaires doivent adopter une tenue, un comportement
et des attitudes corrects, quel que soit l’endroit. De plus une
tenue vestimentaire correct est exigée pour les cours de
conduite (ex : pas de tong, chaussure avec au minimum une
lanière pour tenir le talon, pas de casquette et pas de jupe
trop courte et pas de shorts)
Art. 13 : RESPECT D’AUTRUI
Le comportement des stagiaires doit tenir compte du devoir
de tolérance et de respect d’autrui dans sa personnalité et
ses convictions et ne doit être en aucun cas violent –
physiquement ou moralement.
Art. 14 : REGLES RELATIVES A LA PROTECTION CONTRE
LES ACCIDENTS
Tout stagiaire est tenu de respecter les consignes de
sécurité. En cas d’accident il prendra toutes les dispositions
utiles pour déterminer les responsabilités.
Art. 15 : REGLES RELATIVES A LA PREVENTION DES
INCENDIES
Tout stagiaire est tenu de respecter scrupuleusement les
consignes relatives à la prévention des incendies.
Art. 16 : OBLIGATION D’ALERTE ET DROIT DE RETRAIT
Tout stagiaire ayant constaté une défaillance ou une
anomalie dans les installations ou le fonctionnement des
matériels est tenu d’en informer la direction.
Tout accident même bénin doit être immédiatement
déclaré à un responsable par la victime ou les témoins.

IV. DISCIPLINE ET SANCTIONS

Art. 17 : DISPOSITIONS GENERALES RELATIVES A LA
DISCIPLINE
Tout manquement aux règles relatives au règlement pourra
donner lieu à l’application de l’une des sanctions prévues
par le code du travail.
Art. 18 : DEFINITION DES FAUTES
➢ Définition des fautes
Une faute est un manquement aux prescriptions du
règlement et plus généralement à la discipline de
l’établissement. La gravité de la faute ou sa répétition
déterminera le choix de la sanction. La décision sera prise
par la Direction.
➢ Fautes graves
Sont notamment considérées comme fautes graves tout
manquement aux articles du présent contrat et du
règlement intérieur, et particulièrement, sans que cette liste
des fautes soit limitative, les agissements suivants :
• Discipline : non-respect des horaires, absence sans
autorisation,
• Sécurité : fumer à l’intérieur des locaux ou des véhicules,
non-respect des consignes de sécurité,
• Accident : un accident engageant même partiellement la
responsabilité du stagiaire,
• Violation d’une des obligations : découlant des conditions
et engagements signés lors de l’inscription : fausse
déclaration, permis de conduire ayant perdu sa validité,
• Travail : négligence, désintérêt, manque de participation,
insuffisance ou absence de travail.
Cette liste n’est pas exhaustive.
Art. 19 : NATURE ET ECHELLE DES SANCTIONS
Tout comportement considéré comme fautif par la direction
pourra, en fonction de sa nature et de la gravité, faire l’objet
de l’une des sanctions suivantes :
– avertissement écrit ;
– exclusion temporaire ;
– exclusion définitive ;
L’exclusion du stagiaire ne pourra en aucun cas donner droit
au remboursement des sommes payées.
Art. 20 : DROIT DE LA DEFENSE
Aucune sanction ne peut être infligée à un stagiaire sans
que celui-ci ait été informé au préalable des griefs retenus
contre lui.
Art. 21 : APPLICATION
Ce règlement entre en application à la date d’entrée en
formation.

  • Piste moto

Vous bénéficiez d’une piste moto située à Louveciennes (78)

Cette piste est privée et bénéficie des dégagements nécessaires ainsi que toutes les normes nécessaires à un apprentissage en sécurité de la pratique du deux roues.

Tous les départs se font de l’agence, pour un trajet moyen de 15 min jusqu’à la piste.

Groupe pour le plateau: 3 maximum

Groupe pour la circulation: individuel